En cas de perte de revenus, les Wallons seront mieux protégés

Si vous contractez un prêt pour acheter une maison ou faire des travaux, vous pouvez bénéficier d'une assurance payée par la Région wallonne en cas de perte de revenus.

Ce mécanisme qui existe depuis près de 20 ans est peu connu et totalement sous-utilisé. "Seulement 2000 dossiers sont introduits par an alors que l'on connaît la difficulté d'acquérir et de conserver un logement" déplore la ministre du Logement, Valérie De bue.

Assurance réformée 

Pour rendre cette assurance plus attractive, le mécanisme vient d'être réformé. Jusqu'à présent pour pouvoir bénéficier de l'assurance lors de l'achat d'un logement, il fallait en plus faire des travaux de rénovation de minimum 75.000 euros. Cette condition est aujourd'hui supprimée.

Autre modification par rapport à l'ancien mécanisme, les ménages wallons bénéficieront d'un délai de 12 mois au lieu de 6 après la passation de l'acte de prêt pour introduire leur demande.

Enfin, les montants de l'intervention de l'assurance sont revus à la hausse. Il passe de 6200 à 9000 maximum par an, avec un plafond global d'intervention de 27.000 au lieu de 18.600 auparavant.

Condition d'accès

Pour bénéficier de cette couverture, il faut toutefois satisfaire à certaines conditions. Il faut être dans une situation professionnelle stable c'est-à-dire travailler au moins à mi-temps sous statut ou contrat à durée indéterminée, soit être indépendant à titre principal, ou encore occuper un emploi temporaire au moins à mi-temps dans l'enseignement, avec une ancienneté de service de huit ans minimum.

 

 

Hugues Angot

Retrouvez l'article original sur RTBF