Election du recteur à l'université de Liège: Albert Corhay se retire

Un conseil d'administration sous très haute tension se tient, ce mercredi, à l'université de Liège. Les débats à propos des élections rectorales ont été particulièrement houleux. Les deux premiers tours n'ont permis à aucun postulant de récolter...

Un conseil d'administration sous très haute tension se tient, ce mercredi, à l'université de Liège. Les débats à propos des élections rectorales ont été particulièrement houleux. Les deux premiers tours n'ont permis à aucun postulant de récolter une majorité de suffrages, et, c'est inédit, il faut donc organiser un troisième tour. Mais quand ? Avant les vacances d'été, le délai a paru trop court pour recommencer la procédure, avec un nouvel appel à candidatures. C'est finalement septembre qui a été choisi, malgré les secondes sessions, et malgré le risque d'un vice de forme, puisque des étudiants auront entretemps été diplômés, auront quitté l'institution, et que la liste des électeurs va donc s'en trouver modifiée.... 

Et puis, une fois de plus, les questions de personnes ont envenimé les discussions. Le recteur Albert Corhay a annoncé qu'il renonce à se représenter. Il a ensuite demandé que le premier vice-recteur Eric Haubruge, qui a mené campagne contre lui, et qu'il suspecte de légèretés comptables, démissionne ou soit démissionné, mais il n'a pas été suivi par le conseil d'administration.

 

Michel Gretry

Retrouvez l'article original sur RTBF