Viroinval 5670

Dix-huit mois avec sursis pour deux coups de couteau à Viroinval

Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné, jeudi, à une peine de dix-huit mois de prison avec sursis probatoire un homme poursuivi pour avoir porté un coup de couteau à un accordéoniste et un autre à une personne qui s'est interposée, en août...

Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné, jeudi, à une peine de dix-huit mois de prison avec sursis probatoire un homme poursuivi pour avoir porté un coup de couteau à un accordéoniste et un autre à une personne qui s'est interposée, en août 2015 à Viroinval.

Les faits s'étaient produits dans un café lors des festivités de Nismes. Sous influence d'alcool et d'antidépresseurs, le prévenu a demandé à un accordéoniste de jouer un morceau de musique du groupe Pink Floyd. Essuyant un refus du musicien, il l'a insulté puis l'a frappé. Il est ensuite allé chercher un couteau qu'il avait dans une sacoche pour en faire usage. "L'accordéoniste a reçu un coup de couteau dans la ventre, heureusement sans gravité tandis que l'homme qui s'est interposé a reçu un coup de couteau au bras", a commenté le parquet de Namur lors de l'audience.

"Je ne me souviens pas du tout des coups de couteau. Je me suis réveillé au cachot et c'est l'a qu'on m'a appris ce que j'avais fait. J'ai 66 ans et je bois depuis mes 16 ans. J'étais à une quinzaine de bières par jours, j'en suis désormais à quatre ou cinq", avait-t-il commenté à l'audience.

RTBF avec Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF