Rochefort 5580

Deux loups mâles de l'Arctique ont trouvé refuge à Han-sur-Lesse

L'arrivée de nouvelles espèces est toujours un évènement pour un parc animalier.

Jeudi dernier, le domaine de Han-sur-Lesse a accueilli deux magnifiques loups blancs mâles de 11 mois. Ils sont nés en captivité au Safaripark de Knuthenborg, près de Maribo, au Danemark. Ils n'ont donc jamais connu le grand nord, l'Arctique et plus particulièrement le Groenland où leurs congénères vivent en liberté.

Une espèce bien adaptée au grand nord

Il y a beaucoup d'espèces de loups dont le loup gris, le plus commun. Le loup blanc est plus rare et adapté aux contrées dans lesquelles il évolue; pattes plus larges pour éviter de trop s'enfoncer dans la neige, museau et oreilles plus courtes pour limiter la dépense d'énergie et, bien entendu, un poil plus long et plus dense pour se protéger du froid et blanc pour se fondre dans son milieu naturel.

Des échanges d'espèces entre les parcs animaliers

Le domaine de Han-sur-Lesse a acquis ces deux mâles grâce aux échanges qui se déroulent habituellement entre les divers parcs d'Europe. Plus question, aujourd'hui, d'aller prélever des animaux dans les milieux naturels juste pour les montrer au public. Le but est avant tout de préserver les espèces à des fins pédagogiques et en les réintroduisant dans la nature le cas échéant.

Une femelle pour créer une meute complète

Les deux loups mâles d'Arctique de Han-sur-Lesse devraient désormais rester là. Ils ont connu le stress du voyage et surtout de la séparation avec leur meute d'origine une fois déjà, c'est bien suffisant. Ils vont maintenant devoir créer un nouvel environnement. Pour les aider une louve devrait les rejoindre bientôt et choisir l'un d'eux pour se reproduire. Une nouvelle meute serait alors en route avec toute sa hiérarchie et son organisation sociale bien connue. 

Michel Toussaint

Retrouvez l'article original sur RTBF