Ath 7800

Deux agents de la SNCB ont été agressés la nuit à la gare d'Ath par trois jeunes de l'entité

 Deux membres du personnel de la SNCB ont été agressés par trois jeunes Athois la nuit de mardi à mercredi en la gare d'Ath.

Le dossier a été mis à l'instruction du chef de coups et blessures volontaires, avec incapacité, à des membres d'une société de transport public et d'infraction à la législation sur les armes, a indiqué le Parquet. 

Les trois jeunes sont originaires de la région athoise. Deux sont nés en 1996 et le dernier né en 1998. Ils auraient portés des coups à deux membres du personnel de la SNCB.    "L'un d'eux a été privé de liberté cette nuit, vers 02h00 du matin. À cette heure, nous ignorons si l'intéressé qui a été privé de liberté a été présenté au magistrat instructeur et si un mandat d'arrêt a été décerné", précisait en fin d'après-midi le Parquet.    

Les circonstances de cette agression sont actuellement inconnues. Dans la nuit, un agent de la SNCB a été agressé par plusieurs individus. Un agent d'entretien, qui a été témoin de cette scène, a porté secours à son collègue. Les deux agents ont été agressées à l'aide d'un objet tranchant, sans que l'on sache actuellement de quel type d'arme il s'agit.    Les victimes, qui ont été blessées, font l'objet d'un arrêt de travail de cinq à dix jours. Deux des trois agresseurs sont toujours recherchés. L'enquête est menée par la police des chemins de fer.
 

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF