Mons 7000

Des paniers solidaires pour aider les étudiants

Le Pôle Hainuyer qui regroupe les universités et hautes écoles de la région propose chaque jeudi une distribution de paniers solidaires à destination des étudiants qui ont subi une baisse de revenu en raison de la crise sanitaire.

Le Pôle Hainuyer qui regroupe les universités et hautes écoles de la région propose chaque jeudi une distribution de paniers solidaires à destination des étudiants qui ont subi une baisse de revenu en raison de la crise sanitaire. Un projet mené en collaboration avec la banque alimentaire et le CPAS. À l'intérieur de ces paquets, des denrées alimentaires de base.

Un petit coup de pouce bienvenu à destination des étudiants cantonnés dans leurs kots pratiquement 24h sur 24. De l'autre côté de l'ordinateur on retrouve également des étudiants qui ont décidé de rendre service en gagnant un peu d'argent. Pas facile de trouver un job en période de pandémie, c'est donc l'occasion de joindre l'utile à l'agréable.

« Nous avons perdu notre job étudiant au moment où les cours sont passés en distanciel. Du coup, grâce à ce projet, nous avons retrouvé une activité qui nous permet de gagner un peu d'argent tout en aidant les gens», confie Mazarine Mauchard, étudiante en BAC 3 à l'UCLouvain Fucam Mons.

Le CPAS de la ville de Mons, partenaire de l'action au même titre que Soreal et la banque alimentaire constate également une augmentation de la précarité chez les plus jeunes.

« On a effectivement constaté que la précarité des jeunes de façon générale est plus importante cette année. Les services sociaux des différents établissements ont servi de premier filet. Maintenant, on s'attend à des répercussions au niveau CPAS puisque les différentes aides de première ligne commencent à s'épuiser », explique Marie Meunier, présidente du CPAS montois.

36364_student_food_jfe_OKREOK.jpg

 

Pour l'instant 4 sites de distribution sont ouverts à l'UMons, l'UCLouvain, la HEH et Condorcet mais l'initiative pourrait s'étendre sur l'ensemble du Hainaut.

« Il y a 4 centres de distribution sur Mons qui est un peu la ville pilote mais l'ambition est d'étendre à l'ensemble de la province. Je dois dire que nous sommes déjà heureux de constater que personne ne compte ses heures et ses efforts », détaille Philippe Dubois, Coprésident du pôle.

Au total ce sont environ 4 tonnes de nourritures qui pourront trouver preneur tous les jeudis jusqu'au 30 juin 2021...

Retrouvez l'article original sur TéléMB