Waterloo 1410

Découvrez le luxe du quotidien de Napoléon dans ses déplacements

Si de multiples expositions ont permis de découvrir la vie de l'Empire, mais qu'en était-il du quotidien de l'Empereur lors de ses déplacements et des batailles ?

Il y a 204 ans très exactement, Napoléon gagnait Paris et s’installait au Jardin des Tuileries. C’est un temps fort de la campagne des Cent-Jours.

Mais quel était le quotidien de Napoléon en campagne ? C’est le but de cette exposition baptisée « Le Bivouac de l’Empereur » et qui met en scène deux tentes, dont l’une provient du service léger de l’Empereur et qui a peut-être connu la bataille de Waterloo !

Au total, ce sont 80 œuvres qui seront exposées, dont deux tentes, des documents originaux, les commandes du Garde-Meuble impérial pour fournir à Napoléon le confort nécessaire en déplacement, des témoignages iconographiques… au plus près de l’authenticité historique.

Plusieurs thèmes seront évoqués :

  • Le mobilier de campagne de Napoléon (le Garde-Meuble au service d’un Empereur en mouvement, les tentes et campements, l’artisanat luxueux au service du voyage) ;
  • Napoléon à Waterloo avec la mise en scène d’une fiction : si Napoléon avait gagné Waterloo, il se serait installé dans le QG de Wellington (même si Napoléon n’a pas bivouaqué à Waterloo)
  • Un Empire d’itinérances militaires

Et en exclusivité mondiale : découverte de la tente du service léger de l’Empereur en cours d’installation.

Cette exposition est proposée en partenariat avec le Mobilier national dont les ateliers ont participé à la restauration de la tente et à la reconstitution complète du bivouac, basée sur des recherches dans les archives. D’autres partenariats ont été noués pour rendre cette exposition possible : la Fondation Napoléon, les Archives nationales françaises, la Bibliothèque Nationale de France, le Musée de l’Armée française, l’Institut national de la propriété industrielle, le musée d’Auxonne, la Bibliothèque royale de Belgique et d’autres prêteurs privés.

L’exposition est adressée à tous les publics. Comptez 5 €/adulte, 2 €/enfant, 4 €/sénior.

Quand ? Jusqu’au 1er septembre (jusqu’au 31 mars de 10 à 17 heures, du 1er avril au 30 septembre de 9 h 30 à 18 heures)

 ? Musée Wellington (chaussée de Bruxelles 147, 1410 Waterloo)

Plus d’infos : 02 357 28 60 — www.museewellington.be

Antoine Libotte