Liege 4000

Découvrez le best-of vidéo du Tour de France en Wallonie

Vous étiez au travail et vous avez manqué le passage du Tour de France et sa caravane publicitaire ? Pas de soucis, nous vous offrons la crème de la crème des reportages de ces 3 derniers jours. Prêt à partir le découvrir sur les chapeaux de roue ? GO !

Une info ? Un évènement ? Alertez-nous !

Suivez-nous sur Facebook

Aurore PEIGNOIS

Une étape vibrante au cœur des Provinces de Liège et Namur

 

Ce lundi et mardi, malgré les températures caniculaires, les champions du Tour de France ont pris la route depuis la Flandre vers la Wallonie, avant de partir vers l’Hexagone. Sur la route, vous avez été nombreux à vibrer pour les coureurs et la caravane publicitaire. Découvrez les meilleurs reportages de ces 2 derniers jours.

Andenne : une chute violente et historique

 

Il n’y a pas de doute, Andenne est tristement devenue célèbre ce lundi partout en France et auprès des amateurs de cyclisme. Dans la descente de Seilles, une importante chute a jeté à terre une vingtaine de coureurs. Le maillot jaune est longuement resté à terre avant de reprendre son vélo. La course a été neutralisée pendant de longues minutes… Cette chute a également poussé plusieurs coureurs à abandonner le Tour.

Pas de chance pour Andenne qui entendait faire la fête au Tour de France aujourd’hui. Dans la descente de Seilles, une importante chute a jeté à terre une vingtaine de coureurs. Le maillot jaune...

Havelange : l’ambiance des grands jours

 

La toute petite ville dont le point culminant se situe à 291 mètres a connu la ferveur des grands jours avec le passage, rapide mais tellement attendu, des coureurs. Sur place, c’est la folie :

Beaucoup de monde à Havelange lundi après-midi pour le passage du Tour de France dans les rues de la localité. Un événement à ne pas rater, pour nombre de personnes venues parfois de fort loin.

Huy : une ville au riche patrimoine

 

L’arrivée de la troisième étape se faisait à Huy ce lundi 6 juillet. Cette petite ville de 21.000 habitants connu un riche destin. Son patrimoine vaut d’ailleurs le détour. La RTBF s’est penchée sur cet héritage majestueux. Découvrez la vidéo.

 

Au cœur de cette ville idyllique, l’ambiance était également présente. RTC Télé Liège a promené sa caméra dans le public :

Vers 16h00, suite à une chute importante la course a été neutralisée, puis arrêtée, ce qui est très rare.

Liège : le sommeil des équipes

 

Entre l'arrivée à Huy et le départ à Seraing, de très nombreuses équipes ont logé à Liège et dans ses environs immédiats. Une de nos équipes s'est rendue dans l'un des hôtels occupé par une équipe. Elle y effectuait ses derniers préparatifs avant que le Tour 2015 ne quitte la Belgique.

Entre l'arrivée à Huy et le départ à Seraing, de très nombreuses équipes ont logé à Liège et dans ses environs immédiats.

 

Quant à Alberto Cantador, il a préféré dormir à Verviers:

4ème étape du Tour de France à Seraing: ambiance du départ

 

Pour ce deuxième et dernier départ du Tour 2015 en Belgique, c'est le Roi Philippe qui a donné le coup d'envoi à Seraing. L’ambiance comme toujours était au rendez-vous.

 

Seraing également appelée Cité du Fer a été mise à l’honneur à l’occasion de ce Tour. Découvrez la carte postale réalisée par la RTBF :

 

Au total, entre 80.000 et 100.000 personnes se sont réunies le long des 65 kilomètres de route de la province de Liège empruntées par le Tour de France, lors des troisième et quatrième étapes de cette 102e édition de la Grande Boucle.

Après Huy hier, c'est Seraing qui a accueilli la grande foule ce mardi matin pour le départ de la quatrième étape du tour de France.

Hannut a apprécié le passage du Tour

 

Tout au long de la N80, les amateurs du Tour étaient nombreux à attendre le passage de leurs idoles. Le Tour a amené près de 25 000 personnes dans la Cité du Fer. Découvrez le reportage de RTC Télé Liège.

Bonjour à tous, une fois n'est pas coutume nous ouvrons notre journal avec du sport.

Les coureurs redoutaient le secteur pavé à Pont-à-Celles

 

Le Hainaut a ravi les amateurs de la Grande Boucle et ses célèbres pavés n’étaient pas sans rappelés ceux de la célèbre course Paris-Roubaix.

  Cette quatrième étape du Tour de France, entre la Belgique et la France, était parmi les plus redoutées des grimpeurs de ce Tour. Elle comptait 7 secteurs pavés, tous plus difficiles les uns que les autres. Le premier a été franchi entre Pont-à-Celles et Gouy. C'est là que nous y avons attendu les coureurs, comme beaucoup d'autres spectateurs.

 

Du côté de l’ambiance, aucune crainte, elle était bien là :

  Au-delà de l'aspect sportif du Tour de France, il y a l'aspect festif, et il y a surtout la caravane, toujours fort attendue. C'est l'occasion de recevoir de nombreux cadeaux ou offres promotionnelles, même s'il faut être rapide. A Pont-à-Celles, les habitants ont fait le plein, comme partout ailleurs.

Ambiance 'à la Française' à Chapelle-lez-Herlaimont

 

A Chapelle-lez-Herlaimont, un grand bal musette avait été organisé à l'occasion. Une ambiance à la française qui s’est poursuivie jusqu'au bout de la nuit.

A Chapelle-Lez-Herlaimont, le tour a carrément traversé la place communale. Nous avons donc mis nos correspondants locaux André Clavie et Michel Van De Velde à contribution. Ils se sont rendus au grand bal musette organisé pour l'occasion. Une ambiance à la française qui risque de se poursuivre jusqu'au bout de la nuit.

Le Tour de France a quitté la Belgique à Go(e)gnies-Chaussée

Tout est bien qui finit bien mais qui finit… hélas… Le Tour de France est passé ce mardi par Go(e)gnies-Chaussée. Une première pour cette commune frontalière à cheval sur la France et la Belgique.