Déconnectez-vous durant la Journée mondiale sans portable

Du 6 au 8 février, profitez de trois jours pour apprendre à moins utiliser votre smartphone !

Depuis 2001, un rendez-vous est donné chaque 6 février avec la "Journée mondiale sans portable", qui s'étend désormais sur trois jours pour laisser plus de temps à la déconnexion.

A cette époque, il était facile de se séparer de son téléphone durant quelques heures. Avec le temps et les nouvelles technologies, ce défi devient carrément une mission impossible pour beaucoup d'entre nous. 

De nos jours, cet événement sert davantage à provoquer une réflexion personnelle et collective sur l'utilisation du smartphone dans notre société, et sur les dérives qu'il peut éventuellement apporter. 

La "nomophobie", affliction de notre temps

La Journée mondiale sans téléphone permet de mettre en lumière diverses pistes de réflexion actuelles ainsi que des phénomènes de société nouveaux. En 2018, le Cambridge Dictionary a élu "nomophobie" mot de l'année. D'où vient-il et que signifie-t-il ?

L'appellation vient des mots anglais phobia (=peur) et no mo (=no mobile, pas de téléphone). Selon le dictionnaire anglais, la nomophobie concerne une dépendance au smartphone poussée à l’extrême et une réelle peur de s'en séparer.

Les symptômes observés dans ces cas de "nomophobie" sont : l'anxiété, le manque, la dépendance, la crise d’angoisse, les tremblements, etc.

Ces phénomènes sont reconnus par de nombreux psychologues de par le monde. Dans l'optique de limiter ces déviances, Apple a récemment annoncé qu'elle intégrerait de nouvelles fonctionnalités à sa mise à jour de l'iPhone pour que les utilisateurs passent moins de temps dessus.

Quelques astuces pour se déconnecter

A l'occasion de la Journée mondiale sans téléphone portable, nous vous proposons quelques trucs pour se déconnecter.

Si vous ne parvenez pas à vous séparer totalement de votre portable, il est plutôt conseillé de réguler son usage. Faites des pauses sans portable en choisissant un moment particulier de la journée, par exemple, lorsque vous cuisinez et mangez en famille.

Vous pouvez également le mettre hors de votre vue (par exemple, dans un tiroir) pour diminuer la tentation de le saisir pour vérifier telle ou telle application. Un autre conseil serait de simplement désactiver toutes ses notifications, et de moins ressentir le besoin de l'utiliser.

 

Thomas Guiot