Coronavirus : les autotests fort demandés à l’approche des vacances de Toussaint

Les autotests étaient fortement demandés dans les pharmacies belges en début de semaine. Quelque 26.000 exemplaires ont été vendus lundi, un nombre record, selon la Febelco, une coopérative de pharmaciens indépendants.

La Febelco, qui revendique une part de marché de 43%, justifie cette hausse par des chiffres du coronavirus défavorables et par le durcissement des mesures du Comité de concertation. "La vente des tests rapides antigéniques devrait également augmenter de manière exponentielle en raison de la généralisation du passe sanitaire", ajoute-t-elle.


►►► À lire : L’auto test Covid : mode d’emploi

►►► À lire : Test antigénique rapide : les pharmacies pourront dépister les personnes avec des symptômes du Covid-19 à partir de novembre


L’approche des congés d’Automne a également contribué à un rush des citoyens sur les autotests. "Lors de la semaine précédant une période de vacances, nous constatons toujours une augmentation des ventes de produits liés au Covid. Ce n’est pas différent aujourd’hui", a déclaré Olivier Delaere, CEO de Febelco. "Il ne fait aucun doute que la période précédant l’hiver et la prochaine saison de grippe sont tout aussi déterminantes. De nombreuses personnes présentant des symptômes grippaux se demandent si elles sont infectées par le coronavirus et elles se font donc tester pour leur sécurité".

Sur le même sujet...

JT du 06/04/2021

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF