Ville de Bruxelles 1000

Coronavirus : La Monnaie contrainte d'annuler une partie de sa programmation

Faute de pouvoir accueillir le public, La Monnaie doit “repenser en profondeur” sa programmation, annonce-t-elle. Et jongler entre annulations et reports.

 Ainsi, toutes les représentations de “Die tote Stadt”, dernière production de la maison d’opéra bruxelloise, sont annulées, tout comme le récital de Georg Nigl, prévu le 4 novembre, et les concerts programmés durant cette période. Raisons sanitaires obligent, le concert de Noël suit le même chemin. Il devait rassembler la centaine de jeunes chanteurs membres des chœurs d’enfants et de jeunes le 20 décembre prochain. La version streaming de Die tote Stadt sera toutefois disponible sur le site début novembre pour six semaines.

La Monnaie annonce encore à regret que la production de fin d’année, Falstaff de Verdi, sous la direction d’Alain Altinoglu, et mis en scène par Laurent Pelly, n’aura pas lieu. Une telle production ne paraît pas réalisable dans les conditions actuelles, explique La Monnaie, qui craint d’une part que les mesures annoncées ne soient prolongées après le 19 novembre, mais pas seulement : “(…) Mais surtout parce que l’interdiction des tests préventifs, telle qu’elle a été édictée par le gouvernement, ne nous permet plus de travailler selon nos propres protocoles de production très stricts. Dès lors, nous ne pouvons pas garantir la santé et la sécurité de nos artistes et de nos collaborateurs et nous devons donc nous résigner à ne pas entamer les répétitions de cette production.”

Reports

Les représentations semi-scéniques de Der Schauspieldirektor (programmées à Bozar ces 22 et 24 novembre) sont pour leur part reportées.

“Nous avons fait le choix, il y a quelques mois, de laisser nos artistes et nos employés faire leur travail et ainsi d’offrir au public ce qu’il désire. Nous avons souhaité rester fidèle à notre mission, malgré cette période singulière. Et c’est précisément parce que nous avons conscience du rôle crucial de la culture dans de tels moments d’adversité, que nous préparons, dès aujourd’hui, la suite de notre saison.”, commente encore La Monnaie.

Rédaction (Photo : Belga/Thierry Roge)

 

Retrouvez l'article original sur BX1