Coronavirus en Belgique : le formulaire de vacances devra bien être rempli dans les 24 heures précédant le retour

Comme trois fois par semaine, le centre interfédéral de crise communique ce vendredi sur la situation de l’épidémie de covid-19 en Belgique.

Quatre jours après un CNS qui a signé le retour de mesures plus strictes, dans le cadre d’une hausse du nombre de cas dans le pays, les autorités vont faire le point sur le nombre de nouveaux cas moyens par jour.


►►► À lire aussi : Suivez au jour le jour les chiffres de l’évolution de l’épidémie de coronavirus en Belgique


Selon Sciensano, le nombre moyen d’infections au coronavirus est passé à 370,6 par jour entre le 21 et le 27 juillet, une augmentation de 62% par rapport à la semaine précédente. Pour la période s’étalant sur deux semaines, et jusqu’au 27 juillet inclus, 36,5 cas pour 100.000 habitants ont été recensés (contre 33,1 jeudi). Le nombre de nouvelles admissions à l’hôpital a aussi augmenté, de 15 par jour à 24 par jour (augmentation de 60%). 267 patients sont actuellement hospitalisés, dont 42 en soins intensifs.

Les chiffres augmentent, c'est une certitude, mais "cela ne doit pas nous démotiver, nos efforts communs se verront d'ici environ deux semaines", affirme le porte-parole Antoine Iseux. Il rappelle que malgré le très beau temps, il faudra continuer à "limiter nos interactions sociales proches".

Un graphique réalisé par les universités d'Anvers et d'Hasselt montre que la courbe pourra être fortement diminuée dans les mois à venir si la bulle sociale est réduite à 5 personnes, toujours les mêmes jusqu'à la fin de l'année.

Faut-il avoir peur du covid-19 chez le médecin ?

"Ces derniers temps un certain nombre de patients reporte ses rendez-vous à l’hôpital ou chez le médecin par peur du covid-19, note Frédérique Jacobs, porte-parole francophone du centre interfédéral de crise. Ce n’est pas nécessaire, toutes les mesures sont prises pour éviter les contaminations et les examens et traitements peuvent se poursuivre comme d’habitude." Pire, cela pourrait s'avérer préjudiciable pour les patients qui n'auraient pas de suivi de leurs maladies.

 

Le formulaire de retour de vacances

Le centre interfédéral a précisé les modalités du formulaire obligatoire à remplir lorsque l'on rentre en Belgique. "Le formulaire doit être rempli en ligne dans les 24 heures précédant votre retour, explique le porte-parole Gino Claes. Vous pouvez le remplir deux jours avant votre départ, voire quelques heures avant de partir, mais pas trois ou quatre jours à l'avance." Il s'agit notamment de communiquer ses données personnelles, le pays dans lequel on a séjourné et la durée du séjour, etc. Pour le cas des voyages en avion, il faudra également donner le numéro de vol et celui du siège.


►►► À lire aussi : Coronavirus en France : Paris impose des tests pour les personnes provenant de 16 pays frappés par l’épidémie


Après validation du formulaire, chaque voyageur recevra un QR code par mail. "Les voyageurs qui reviennent en avion doivent montrer le QR code, sinon ils ne pourront pas embarquer", prévient Gino Claes. Il rappelle que le formulaire est obligatoire pour tous les voyageurs, même ceux qui reviennent d'une zone verte, comme l'a décidé le CNS. "La situation évolue très rapidement, de jour en jour, explique-t-il. Le fait de remplir ce formulaire vous permet d'être prévenu rapidement et officiellement dans le cas où la zone dans laquelle vous avez séjourné est devenue rouge."

Les soldes possibles, mais avec une "discipline"

Alors que la période des soldes devait s'ouvrir ce samedi 1er août en Belgique, Antoine Iseux rappelle qu'une "belle journée de shopping en famille ou entre amis n'est malheureusement pas d'actualité", car le virus circule beaucoup dans les rues commerçantes. "Mais grâce aux efforts des commerçants, nous pouvons faire nos courses en toute sécurité, rassure-t-il. Il nous faut une certaine discipline pour éviter que le shopping devienne problématique." Le porte-parole rappelle qu'il faut faire ses courses masqué et seul (ou avec une personne mineure, ou une personne ayant besoin d'une assistance), pendant une trentaine de minutes maximum, pour éviter les files, et respecter les distances.

Reprise de la saison de football

Ce week-end, c'est également le retour des compétitions officielles de football, et notamment la finale de la Coupe de Belgique. Antoine Iseux dit "comprendre tout à fait que le football soit de l'émotion", mais appelle les supporters à ne "pas se rassembler".

P.V.

Retrouvez l'article original sur RTBF