Coronavirus en Belgique ce 1er octobre: 86 nouvelles hospitalisations, 15 nouveaux décès, la courbe des contaminations s'aplatit

15 nouveaux décès supplémentaires sont venus s'ajouter ce 1er octobre au bilan belge, ressort-il jeudi des chiffres provisoires de la dernière mise à jour du tableau de bord de l’Institut de santé publique Sciensano.

15 nouveaux décès supplémentaires sont venus s'ajouter ce 1er octobre au bilan belge, ressort-il jeudi des chiffres provisoires de la dernière mise à jour du tableau de bord de l’Institut de santé publique Sciensano. Le virus Sars-CoV-2 a ainsi causé la mort d’au moins 10.016 personnes en Belgique depuis le début de la pandémie. Comme l'avait prédit Yves Van Laethem lors de la conférence de presse du Centre de crise, la courbe des décès suit hélas avec quelques semaines de décalage celle des contaminations. La moyenne calculée sur les chiffres consolidés communiquée par Sciensano est actuellement de 5,6 par jour, mais elle est clairement en train de monter: du 22 au 28 septembre, il y a eu 49 décès, soit 7 par jour. Et ces derniers jours, on a eu de 10 à 15 décès quotidiens.

Heureusement, la courbe des contaminations est elle en train de clairement s'aplatir: avec 1347 nouveaux cas détectés supplémentaires, la moyenne est passée à 1561 par jour entre le 21 et le 27 septembre. C'est certes une augmentation de 8% par rapport à la période de sept jours précédente, mais cette hausse diminue de jour en jour, et on peut penser que ces moyennes vont bientôt prendre une courbe descendante.

Comme celle des décès, la courbe des hospitalisations est hélas aussi en décalage avec celle des cas détectés. Avec 86 nouvelles admissions enregistrées en 24 heures, c'est un  nouveau pic, et le nombre moyen d’admissions à l’hôpital continue à monter. Il s’élève désormais à 69 par jour en moyenne pour la période du 24 au 30 septembre, contre 56 la semaine précédente.

Au total, 20.310 personnes ont été hospitalisées depuis le début de la crise et 738 le sont encore actuellement, dont 157 en soins intensifs, deux nombres qu'on n'avait pas atteints depuis début juin.

 

X.L. avec Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF