Coronavirus en Belgique ce 17 janvier : les contaminations quotidiennes moyennes repassent sous la barre des 2000 cas

La tendance à une nouvelle stabilisation des chiffres se confirme depuis quatre jours : ce qui était craint comme les frémissements d'une troisième vague semble, pour l'instant, n'être qu'un petit sursaut, très limité dans le temps.

La moyenne (mobile sur 7 jours) des contaminations sur la période du 7 au 13 janvier est redescendue à 1996,9 cas par jour, pour une augmentation de 11% par rapport à la semaine précédente. Ce taux avait piqué à +30% le 13 janvier (donc sur des chiffres couvrant la période du 3 au 9 janvier), avant que cette accélération dans les contaminations ne se calme. Cette moyenne, à peine sous la barre des 2000 cas quotidiens, est cependant toujours relativement élevée.

La rentrée, le retour des vacances, et une dernière semaine de 2020 au dépistage bien moins intense pourraient expliquer ce sursaut localisé dans les chiffres pour la première semaine de 2021.

Ce sursaut ne se fait toujours pas ressentir dans les autres indicateurs, qui poursuivent une baisse assez lente depuis décembre : en moyenne (mobile sur 7 jours), 116 personnes ont été hospitalisées par jour entre le le 10 et le 16 janvier, 50 personnes sont décédées quotidiennement pour la période de 7 au 13 janvier. Le taux de positivité reste stable autour des 5%, alors que le nombre de tests continue d'augmenter, mais à un rythme moins soutenu (45.500 tests quotidien en moyenne, +36% sur 7 jours). Le taux d'incidence des contaminations sur 14 jours se chiffre à 231.4 cas pour 100.000 habitants.

Les chiffres, rapports épidémiologiques et analyse de Sciensano sont disponibles sur leur site internet

Adeline Louvigny

Retrouvez l'article original sur RTBF