Coronavirus : Angela Merkel annonce des mois difficiles

L’Allemagne, qui n’a pas encore réussi à inverser la tendance de la deuxième vague de contaminations au nouveau coronavirus, a des mois difficiles devant elle, a averti la chancelière Angela Merkel, s’exprimant devant le Bundestag jeudi.

Le pays prolongera jusqu’à début janvier ses restrictions pour lutter contre la pandémie de Covid-19, dont la fermeture des bars et restaurants et les limitations de participants à des réunions privées.

"Nous ne sommes pas impuissants", a-t-elle soutenu. "L’hiver sera difficile mais il prendra fin", a ajouté la chancelière, qui appelle à la discipline et la solidarité à la veille des fêtes de fin d’année.

Des restrictions sanitaires strictes en Allemagne

Angela Merkel a tenu mercredi une vidéoconférence durant sept heures avec les 16 premiers ministres des Länder allemands, dont elle a besoin pour prendre des mesures en réponse à la pandémie.


►►► À lire aussi : L’Allemagne aura-t-elle le même visage sans Angela Merkel ? Élections en vue le 26 septembre 2021


Il en résulte une extension du couvre-feu jusqu’au 20 décembre. Autre décision : les réunions privées pourront atteindre 10 personnes du 23 décembre au 1er janvier, enfants de moins de 14 ans non compris. En dehors de cette période, les réunions privées sont limitées à cinq personnes.

Il appartient à présent aux autorités locales de mettre en place ces mesures.

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF