Aubange 6790

Comment "bien" voter ce dimanche ? Les règles à respecter pour un vote valide

A deux jours des élections, ce petit rappel, toujours bien utile.

.. Surtout si vous votez pour la première fois. Ce dimanche, donc, vous recevrez deux bulletins de vote, si vous votez en Wallonie : un blanc pour les élections communales, et un vert pour les provinciales. À Bruxelles, vous n'en recevrez qu'un : vous ne voterez que pour les élections communale;

Quelles règles respecter pour éviter que le vote ne soit annulé ?

D'abord, on évite d'écrire sur le bulletin de vote. Toute annotation rendrait votre vote nul.

Ensuite, on doit "cocher", mais pour que votre vote soit valable, il faut noircir la case en face du nom du ou des candidats. Noircir, enfin… "rougir", puisque le crayon est rouge.

Enfin, on ne vote que sur une seule liste. Sinon votre vote est nul.

Quand vous avez choisi votre liste, votre parti, trois possibilités s'offrent à vous.

  1. Voter en case de tête, sous le nom du parti que vous avez choisi.
  2. Voter pour un ou plusieurs candidats sur cette liste (autant que vous voulez). Vous leur donnez à chacun(e) une voix de préférence.
  3. Faire les deux, même si ça ne sert à rien… car seules les voix de préférence sont alors prises en compte.

Vous votez de manière électronique? En Région bruxelloise et dans plusieurs communes de Flandre, le vote électronique ne vous permet pas de voter nul. Ce qui précède ne vous concerne pas. En revanche, vous pouvez toujours voter blanc. 

Pas de selfie dans l'isoloir

Dernière précision : on évite les selfies dans les isoloirs et encore plus la diffusion sur les réseaux sociaux. Le vote est – et doit rester – secret. Violer ce secret est une infraction qui pourrait vous coûter entre 50 et 500 euros.

Rappelons aussi que les bureaux de vote sont ouverts de 8h00 et 13h00 (16h à Bruxelles). Et que vous devez emporter avec vous votre carte d'identité et votre convocation électorale.

A lire aussi >>> On vous explique le casse-tête de la case de tête

A lire aussi >>> Absentéisme et abstentionnisme, quelles différences? 

Florence Dussart

Retrouvez l'article original sur RTBF