Comment bien porter un masque ? La vidéo haute en couleur du virologue Marc Van Ranst

Il fait partie de ces scientifiques stars dont les visages nous sont devenus familiers.

Depuis quelques semaines, Marc Van Ranst, virologue et épidémiologiste à la KULeuven, est régulièrement invité dans les médias pour faire le point sur l’épidémie de coronavirus.

En Flandre, où il est très présent en télévision, les téléspectateurs ont bien vite remarqué un détail : le style du médecin est toujours le même. Chemise (souvent bleue) et pull en laine à col en V.


►►► À lire aussi : Portrait de Marc Van Ranst, le virologue qui combat le coronavirus, mais aussi la N-VA


 

Lui choisir son pull

Au fil des semaines, la tenue de Marc Van Ranst est devenue un sujet de conversation au nord du pays. Analyse dans les médias (comme dans cet article de la VRT où une spécialiste le compare à Steve Jobs qui portait lui aussi toujours le même style de vêtements), jeu en ligne permettant d’aider le spécialiste à choisir la couleur de son nouveau pull (pour jouer, c’est par ici) et même… cadeaux pour renouveler sa garde-robe.

Livraison... au labo

La preuve avec ce tweet d’un internaute qui montre, photo à l’appui, qu’il a fait livrer au laboratoire de l’université de Louvain, lieu de travail de Marc Van Ranst, un pull pour le moins coloré… De quoi susciter un "waaw", admiratif de l’intéressé.

Voilà pour le contexte. Il n’en fallait pas plus pour que cette histoire vestimentaire devienne le fil rouge d’une campagne de prévention haute en couleurs centrée sur le port du masque. La société de production Geronimo s’est chargée de la réalisation. Le résultat, long de deux minutes, commence par ces mots : "Un vrai héros porte un masque."

A chaque plan, Marc Van Ranst porte un nouveau pull… accompagné d’un masque assorti. La vidéo a été vue près de 500.000 fois en 24 heures sur Facebook.

L’histoire ne s’arrête pas là puisque le médecin a accepté de se prêter au jeu du réseau social TikTok. Très en vogue chez les ados et les jeunes adultes, cette plate-forme permet de partager de courtes vidéos en format vertical. Le plus souvent sous forme de chorégraphie.

Naoël Fadiga, 14 ans, est à l’origine du projet. C’est grâce à son beau-père, qui connaît Marc Van Ranst, qu’elle a pu entrer en contact avec lui et exposer son plan. "C’était vraiment bien de travailler avec lui, il en avait vraiment envie", raconte-t-elle à nos confrères de Het Laatste Nieuws.

Le résultat est à voir sur TikTok en cliquant ici. Le scientifique y enchaîne les gestes barrières sur fond de "U can’t Touch This", le célèbre tube signé MC Hammer au début des années 90.

Am.C.

Retrouvez l'article original sur RTBF