Dinant 5500

Chantier de sécurisation au Val de Neffe (Dinant)

Un chantier de sécurisation a débuté sur le site du Val de Neffe, sous ordre du bourgmestre. Les lieux, presque laissés à l’abandon par son propriétaire, étaient occupé par des squatteurs.

Ce jeudi matin, des Dinantais ont été réveillés par le bruit de pelleteuses. Un chantier de sécurisation a débuté sur le site du Val de Neffe, sous ordre du bourgmestre. Le bâtiment, presque laissé à l'abandon par son propriétaire, était occupé par des squatteurs. Un site en proie aussi à des dépôts de déchets sauvages ainsi que des dégradations.

Dès l'aube, un entrepreneur s'est attaqué à la démolition de baraquements et de garages à l'arrière du Val de Neffe afin de nettoyer et sécuriser les lieux. L'objectif est aussi d'empêcher l'accès au site. De hautes barrières ont été installées au devant de la propriété. Pour ce chantier, aucun permis ne serait nécessaire selon les autorités communales.

Précisons que ce chantier n'a aucun lien avec le projet immobilier dont la demande de permis avait été refusée en mai dernier. Le promoteur est actuellement en train de réadapter son projet.

Un chantier de sécurisation a débuté sur le site du Val de Neffe, sous ordre du bourgmestre. Les lieux, presque laissés à l’abandon par son propriétaire, étaient occupé par des squatteurs.

Retrouvez l'article original sur MAtélé