C'est la semaine du journalisme constructif !

Du 18 au 24 octobre, les médias francophones participent à la troisième édition de cette semaine où l’objectif est de parler de l’actualité d’une autre manière.

Le journalisme constructif s’est développé d’après un constat : les informations relayées dans les médias sont souvent négatives. Des catastrophes naturelles, des guerres, des faits divers dramatiques, des épidémies sont des contenus particulièrement mis en avant. Problème : ils risquent de créer un climat anxiogène et de faire fuir lecteurs, auditeurs, téléspectateurs et internautes.

Pour y remédier, le journalisme constructif apparait comme une bonne piste. Ce journalisme met l’accent davantage sur une vision positive de phénomènes de société et sur des solutions aux problèmes.

En Belgique, c’est l’association New6s qui s’occupe de sa promotion à travers des prix pour les journalistes, mais aussi la semaine de l’info constructive. Initiée en 2019, cette semaine vise à sensibiliser les médias francophones au journalisme constructif, mais aussi à recréer le lien de confiance avec le public en leur montrant la capacité des médias à proposer d’autres formes journalistiques.

Sur vivreici.be, nous essayons de réaliser un maximum de sujets positifs et constructifs en mettant en avant tous ces acteurs et actrices qui développent des projets innovants et durables, s’investissent dans la vie locale, construisent le monde de demain ou viennent en aide aux personnes démunies. Toute cette semaine, nous mettrons en lumière ces citoyens et citoyennes. Vous pouvez déjà en retrouver quelques exemples dans notre rétrospective de l’année 2020.

Maxime Maillet