Ville de Bruxelles 1000

" Bruxelles 43 " : la BD qui vous plonge dans la petite histoire de la Guerre

Bruxelles sous l’occupation se raconte généralement dans les livres d’histoire. Patrick Weber et Baudouin Deville ont pris le pari de raconter la vie bruxelloise en 1943 lorsque l’ennemi rendait l’existence bien compliquée en bande dessinée.

La ligne claire, le récit fluide... Pour ce 3e volume qui n’avait jamais été pensé comme une série, le duo historico-artistique Patrick Weber et Baudouin Deville invite le lecteur à continuer de découvrir la vie de Kathleen, hôtesse de l’air à la Sabena. Un ouvrage prétexte comme les deux précédents (Sourire 58 et Leopoldville 60) à raconter la petite histoire dans la Grande Histoire.

" Bruxelles 43 " nous emmène à la découverte de la vie bruxelloise sous l’occupation allemande. Au détour d’une manne dans un grenier, Kathleen replonge de ses souvenirs d’enfance, lorsque les Rexistes collaborationnistes et les opposants à l’ordre nouveau s’affrontaient sans vergogne. C’était aussi une vie marquée par le manque de nourriture, la suspicion permanente et la peur quotidienne.

Cet ouvrage est surtout l’occasion d’en apprendre un petit peu plus sur Bruxelles et les Bruxellois mais aussi sur le débat d’idées et les élans de courage qui émergeaient de la population à cette époque, comme le témoigne la publication d’un Faux-Soir, un journal parodique qui valut à ses courageux initiateurs un triste destin.

" On ne pensait faire qu’un one-shot avec Sourire 58. C’était une histoire qui avait un début, un milieu et une fin. Notre espoir était qu’il trouve un public. Cela s’est mieux passé qu’espéré. On a vraiment rencontré une attente des gens qui avaient envie d’une histoire traditionnelle, avec un scénario et un dessin dans la tradition de la ligne claire telle que connue chez Hergé, Jacobs… Notre volonté est de raconter des histoires de vécu collectif. Lors des dédicaces, nous avons rencontré de nombreuses personnes qui, au fur et à mesure, ont nourri la réflexion à travers des souvenirs familiaux. C’était assez unique. Je n’avais jamais été confronté à un tel mouvement d’appropriation ", explique l’auteur Patrick Weber.

Très rapidement, l’envie de consacrer un volume à l’histoire de la guerre se précise dans le chef de l’auteur. " J’avais écrit un bouquin sur ma grand-mère, c’est aussi une époque que je connais très bien à travers ma mère, mais je voulais qu’elle soit vue et raconter par les gens, ceux de la petite histoire. On pense que ça n’intéresse pas les gens, mais dès qu’on leur en parle, on voit qu’ils sont très demandeurs ", ajoute Patrick Weber.

" Bruxelles 43 " rend hommage aux héros du passé et aux talentueux dessinateurs de l’époque qu’étaient Hergé, Edgar P. Jacobs sans jamais sacrifier la zwanze bruxelloise. Une BD qui à mettre entre toutes les mains et particulièrement les plus jeunes.

 

" Bruxelles 43 "

Patrick Weber – Baudouin Deville

Editions Anspach +/- 15€

AURORE PEIGNOIS