Bièvre 5555

Bièvre: premiers coups de pelle sur le nouveau tronçon de la véloroute transfrontalière

Un nouveau tronçon de la véloroute transfrontalière, reliant l’Ardenne namuroise à la Voie verte française, verra bientôt le jour à Bièvre. Il s'inscrira dans une boucle de pas moins de 170 km.

Au bout de la route d'Houdremont à Bièvre, sortira bientôt de terre un tronçon flambant neuf de la véloroute transfrontalière. Concrètement, ce tronçon de 850 m de chemin forestier sera aménagé sous la forme d'une piste en béton. Il reliera Bièvre à la limite de la commune de Gedinne, mais s'inscrit dans un projet bien plus global : l'Ardenne Cyclo. Audrey Robert est cheffe de projet chez IDELUX Projets Publics :  

C'est un projet européen transfrontalier qui rassemble 28 partenaires de la province de Namur, de Luxembourg et du département des Ardennes françaises. Il consiste à créer deux itinéraires touristiques, deux véloroutes, qui vont traverser le massif ardennais par des petites routes bucoliques et des forêts.  

Ce tronçon est en effet l'un des chaînons manquants d'une boucle de pas moins de 170 km. Elle permet notamment de rejoindre l'itinéraire bien connu de la Meuse à vélo, aujourd'hui labellisé « Euro vélo n° 19 ». Un itinéraire qui fait la part belle aux paysages de nos régions :  

On traverse la Semois à plusieurs reprises sur le parcours. Il y a aussi le viaduc d'Herbeumont qui est en cours de rénovation, mais aussi tout le quai de halage le long de la Meuse qui est déjà en piste cyclable. Ce sont plein de petites choses, des recoins parfois méconnus de nos provinces mais qui valent vraiment le détour.  

Le projet ravit évidemment les autorités communales, convaincues des retombées du vélotourisme pour la région. Michaël Modave, bourgmestre f.f. à Bièvre :  

Cela fait un petit moment qu'on veut développer le vélo et le tourisme à mobilité douce. Deux projets se concrétisent pour le moment simultanément : la voie lente et ce tronçon qui va rejoindre Ardenne cyclo. Tous deux ont un départ-arrivé à Graide station, ce point de chute près d'une gare est parfait pour le développement.  

Le coût de l'aménagement de ce tronçon s'élève à un peu plus de 150.000 euros, dont 50 % sont financés par le Fond européen de développement régional (FEDER), 40 % par les fonds régionaux (CGT) et 10 % par la Commune. Le délai des travaux est fixé à 30 jours ouvrables. Le tronçon devrait donc être praticable pour l'automne. 8 autres chantiers en province de Namur et de Luxembourg viendront clôturer le projet Ardenne Cyclo d'ici mars 2022. 

Un nouveau tronçon de la véloroute transfrontalière, reliant l’Ardenne namuroise à la Voie verte française, verra bientôt le jour à Bièvre. Il s'inscrira dans une boucle de pas moins de 170 km.

Retrouvez l'article original sur MAtélé