Liege 4000

Bientôt des radars tronçons sur des nationales de la région de Verviers

Il y aura bientôt de nouveaux radars tronçons en province de Liège.

D'ici la fin de l'année, la Région wallonne mettra en place un dispositif comparable à celui du tunnel sous Cointe, cette fois sur les Nationales entre Sprimont et Le Laboru via Theux, et entre Spirmont et Ensival via Pepinster. Objectif: diminuer la circulation de transit des poids-lourds.

Les camionneurs empruntent ces routes pour diminuer leur trajet, leur temps de parcours, et éviter au passage de payer les taxes en vigueur sur les autoroutes belges. Ces radars dissuasifs seront installés aux entrées et sorties Sprimont sur la E25, ainsi qu'aux entrées et sorties Laboru et Ensival sur la E42. Le dispositif sera doublé par l'installation de panneaux interdisant la circulation de poids-lourds de plus de 7,5 tonnes. Philippe Godin, bourgmestre de Pepinster: "Un comptage a été effectué. On arrive à un peu près 8% du trafic, c'est-à-dire pas loin de 400 camions, tous les jours". Pour les habitants de Pepinster et des communes avoisinantes, c'était donc devenu l'enfer, comme le souligne le bourgmestre: "Il faut savoir que quand vous prenez le centre de Pepinster, vous avez en permanence des camions qui se croisent et qui, au moment par exemple des sorties d'écoles, posent de gros problèmes".

Les chauffeurs en infraction risquent une amende de 58 euros. Pas assez dissuasif, estime une partie de l'opposition à Pepinster, qui craint également un report de trafic via la sortie Beaufays, Trooz et la vallée de la Vesdre.

Marc Hildesheim

Retrouvez l'article original sur RTBF