Namur 5000

Beez: la grève qui paralysait la carrière Sagrex est terminée

Les 35 ouvriers avaient arrêté le travail jeudi dernier, dans un climat de tensions avec la direction locale.

Mercredi, ils sont ressortis de la négociation avec plusieurs promesses : une augmentation de leur chèques-repas, une meilleure assurance hospitalisation et des engagements de la direction pour améliorer le climat dans l'entreprise.

Après une semaine d'actions, ils ont donc obtenu gain de cause. Le travail va dès lors reprendre à Beez.

 

RTBF

Retrouvez l'article original sur RTBF