Awans, aux portes de Liège

Autrefois industriel, avec les chaudronneries Brouhon, l'estamperie Awans-François ou les ascenseurs Kone, Awans devient de plus en plus résidentiel et commercial. Alors que les autres localités de l’entité, Othée, Fooz, Villers et, dans une moindre mesure, Hognoul ont une vocation plus rurale.

Du point de vue historique, on retiendra deux grands événements. D’une part, la célèbre guerre des Awans et des Waroux qui, au 14e siècle, déchira la chevalerie hesbignonne. Cette guerre, exemple typique de guerre féodale privée dura 38 ans. D’autre part, la bataille d’Othée en 1408 qui opposa une troupe de bourgeois et d'ouvriers liégeois à une armée commandée par le Duc de Bourgogne, Jean sans Peur. Le choc des deux armées est brutal. Les troupes du Duc de Bourgogne finiront par prendre le dessus. Les conséquences pour les Liégeois et leur principauté furent désastreuses. Les Liégeois seront massacrés sur place, sur les ordres de Jean sans Peur qui avait interdit qu'on fît grâce à aucun prisonnier. Toutes les chartes, franchises et libertés accordées à la cité de Liège seront supprimées.

C. Vandelois