Dinant 5500

Aurélien Dony prépare son nouveau spectacle à Dinant

Le jeune metteur en scène dinantais Aurélien Dony prépare son nouveau spectacle dans les infrastructures du Centre culturel régional de Dinant. Avec sa troupe des Réverbères, il est « en résidence » à Dinant.

Aurélien Dony est un créateur. Poète, romancier et chanteur, ce jeune Dinantais est aussi metteur en scène. Il prépare, avec sa Compagnie du Réverbère, un deuxième spectacle. Aurélien a à peine 24 ans et est toujours élève au conservatoire de Bruxelles. Après avoir testé la poésie, il recherche une nouvelle forme de communication de proximité.

Quand les comédiens se placent devant un public, on n'a pas envie de les considérer simplement comme un public de théâtre et nous comme des comédiens. Mais on voudrait trouver une certaine fraternité autour d'un spectacle, autour d'un moment, autour d'un propos et essayer de développer une réflexion autour de cela. C'est vraiment créer un échange avec le spectateur qui devient public et les comédiens qui se mettent au service de ce public là et qui essaient d'accompagner le public dans une réflexion qu'on espère neuve et inédite.

Pas de vaudeville, ni de classique

"Les putes allemandes pleurent-elles dans les bras de Berlin ?", C'est le titre du deuxième spectacle qui est en préparation. Et avec cette Compagnie du Réverbère, on n'est ni dans le vaudeville, ni dans le répertoire classique. La démarche s'inscrit dans le regard, la réflexion et l'échange.

Dans la nuit, un réverbère accompagne chaleureusement l'individu. Allumer une petite lumière dans la nuit et essayer de fédérer des gens qui se rassemblent autour de cette lumière et réchauffer certaines personnes, et mettre leur rêves, leurs envies et les cristalliser autour de cette envie de partage d'humanité, de fraternité pour de possibles progrès peut être.

Un réverbère, une lumière dans la nuit

La Compagnie du Réverbère, qui à l'honorable ambition d'être une petite lumière réconfortante dans la nuit,est actuellement en résidence au Centre Culturel régional de Dinant. Pour une fois, dans ce secteur, être en milieu rural pourrait être plutôt une chance.

A Bruxelles quand on est dans ce milieu là, on se rend compte que les places sont chères, que les compagnies collaborent plutôt avec telles ou telles compagnies. Alors là, on pousse un peu des coudes ; tandis qu'ici, en campagne, peut-être qu'on a plus de chance à ce niveau là ; bien que ça commence à se pousser au portillon. Parce que forcément, les compagnies théâtrales reviennent peut-être un peu plus en province pour essayer d'avoir un peu plus d'espace et plus d'air.

Pour voir ce nouveau spectacle, il faudra attendre le moi de mai 2018, à la Cité miroir de Liège. Mais le premier spectacle tourne encore. Il faut consulter la page Facebook « Au secours de la nuit » qui lui est consacré pour en avoir tous les détails.

Le jeune metteur en scène dinantais Aurélien Dony prépare son nouveau spectacle dans les infrastructures du Centre culturel régional de Dinant. Avec sa troupe des Réverbères, il est « en résidence » à Dinant.

Retrouvez l'article original sur MAtélé