Attention: la folie des spinners, le nouveau jouet à la mode, débarque chez nous !

Attention, c'est en train de devenir LE jouet à la mode outre-Atlantique... et il ne devrait donc pas tarder à débarquer en masse chez nous, comme en témoigne sa toute récente arrivée sur certains de nos marchés: le spinner est prêt pour l'invasion.

C'est quoi un spinner?

A la base, c'est un petit gadget destiné aux enfants autistes créé en 1997 par l'inventrice Catherine Hettinger. Une sorte de petite toupie que l'on tient au milieu et que l'on fait peut faire tourner à volonté entre ses doigts, soit en poussant les alvéoles, soit en appuyant sur un bouton central. Depuis, son brevet est tombé dans le domaine public et les fabricants se sont emparés du concept pour entre 2 et 10 euros. Car le public a dépassé de loin celui des autistes, au point que les écoles des Etats-Unis et du Canada commencent à les interdire.

Pourquoi c'est la folie?

Ça, c'est la bonne question. Sans doute, parce que leur objet premier, qui est de déstresser, finit par devenir addictif, qu'il y a un phénomène de mode, et qu'ils ne coûtent pas très cher. Sans doute aussi parce que des petits malins ont trouvé des moyens d'en détourner l'usage et l'ont partagé sur les réseaux sociaux.

En tout cas, ces petits objets squattent l'ensemble du TOP 50 des meilleures ventes de jouets chez Amazon, aussi bien aux Etats-Unis, qu'en France. Ce qu'on peut dire aussi, c'est que les Youtubeurs se sont saisis du phénomène, avec des vidéos "de démonstration", qui atteignent plusieurs millions de vues chacune.

Résultat: Allen Ashkenazie, vice-président d’une entreprise fournissant des engins de ce type à Toys "R" Us et Walmart, a expliqué au New York Post que plus de 20 millions d’exemplaires ont trouvé preneur en quelques semaines à peine. Un succès qu'il explique par un retour des jouets déstressants, et surtout une propagation virale sur les réseaux sociaux.

X.L.

> Retrouvez l'article de base sur le site de la RTBF.