Berchem-Sainte-Agathe 1082

Attentats à Paris : vigilance accrue pour les événements "grand public" à Bruxelles

Le collège de la Ville de Bruxelles a annoncé samedi que "dès à présent et pour une période indéterminée", des mesures particulières de "vigilance accrue" sont prises pour les événements "grand public" sur le territoire de la Ville.

Ces mesures consisteront en des contrôles et des fouilles à l'occasion de certains événements et en divers lieux.

"Nous sommes, dans l'esprit de certains, dans un état de guerre"

Ce samedi matin sur les ondes de la RTBF, le bourgmestre de Bruxelles, Yvan Mayeur, a réagi aux événements survenus hier soir à Paris. Il a exprimé sa "stupeur", ajoutant que "ce qui s'est passé hier est au fond la succession de ce que nous avons déjà connu depuis de nombreux mois avec les attentats de Charlie Hebdo, ainsi qu'avec les attentats au musée juif chez nous. Nous sommes, dans l'esprit de certains, dans un état de guerre chez nous. Il faut évidemment que nos démocraties puissent se protéger par rapport à cette situation".

"D'abord les pensées vont évidemment aux victimes et aux Parisiens", a encore indiqué Yvan Mayeur. "J'ai envoyé un message de solidarité à la maire de Paris, Anne Hidalgo, parce que nous sommes des villes qui subissons aujourd'hui, dont les habitants et les citoyens subissent dans leur vie quotidienne maintenant, ces événements de terreur. C'est quelque chose d'impensable par rapport au choix de société qui est le nôtre ", ajoute le bourgmestre.

Le bourgmestre et les échevins de la Ville ont par ailleurs indiqué que dès samedi soir, à 18h, l'Hôtel de Ville de Bruxelles sera éclairé aux couleurs de la France en signe d'hommage.

"Il ne faut pas non plus s'inscrire dans une psychose"

Par rapport aux mesures prises, Yvan Mayeur a précisé: "Nous avons décidé cette nuit, avec la police de Bruxelles et le Centre de crise, de prendre des mesures particulières, en tout cas par rapport aux événements grand public. Nous avons des concerts au Palais 12, il y a le match Belgique-Espagne mardi prochain... Donc ce sont des grands rassemblements, et il faut effectivement prendre des mesures particulières. Mais on demande aussi aux personnes qui viennent à ces spectacles ou ces événements sportifs d'elles-mêmes prendre aussi des précautions. Ça ne sert à rien de venir avec des sacs à dos, avec du matériel qui fait que la police doit vous fouiller. On va bien sûr renforcer les contrôles, mais on demande aux citoyens de prendre eux-mêmes des mesures pour alléger les dispositifs de contrôles et permettre que les événements se déroulent dans de bonnes conditions".

"Il y aura des contrôles et des fouilles renforcées, et on incite la population à venir léger aux événements. Et à y participer: il ne faut pas non plus s'inscrire dans une psychose" rassure le bourgmestre de Bruxelles.

Plus de policiers en certains endroits de Bruxelles

Plus de policiers à Bruxelles? En certains endroits, indique Yvan Mayeur. "Nous avons directement pris des dispositions particulières hier soir, notamment par rapport aux intérêts français – les ambassades, la représentation se trouvent sur notre territoire. Immédiatement, on a déployé des forces de police supplémentaires. Il y a aussi des mesures particulières qui sont prises par rapport à des endroits stratégiques. Mais l'OCAM n'a pas, pour l'instant, relevé le niveau de la menace. On reste donc dans une situation identique en Belgique, même si certains endroits doivent faire l'objet d'une protection particulière."