Liege 4000

Attentats à Paris: drapeaux en berne à travers la Wallonie, en signe de solidarité

Les drapeaux ont été mis en berne devant des bâtiments publics à Bastogne et à Liège, en solidarité avec le peuple français après les attentats qui ont coûté la vie à 128 personnes à Paris.

Toutes les manifestations prévues à Liège sont maintenues

A Liège, les membres du collège communal, réunis samedi matin, ont également tenu à manifester leur solidarité avec la France et la population parisienne. Ils ont décidé de mettre en berne les drapeaux en façade de l'hôtel de ville, d'adresser un message de condoléances au président français François Hollande et à la maire de Paris Anne Hidalgo, et d'ouvrir un registre de condoléances à l'hôtel de ville. Celui-ci sera ouvert samedi et dimanche de 14 à 17 heures, ainsi que lundi de 10 à 16 heures.

"Le Collège communal tient également à adresser un message particulier de réconfort et d'amitiés aux milliers de citoyens français vivant à Liège, parmi lesquels de nombreux étudiants. A cet égard, le Consul honoraire de la République française, Michel Cloes, a également pris la décision de mettre en berne le drapeau en façade du Consulat honoraire", poursuit le communiqué liégeois. Toutes les manifestations prévues dans la cité ardente sont maintenues "sous réserve d'éléments nouveaux".

Le bourgmestre de Bastogne, Benoit Lutgen, a également décidé de mettre en berne les drapeaux belges et de hisser des drapeaux français à différents endroits de la ville. Un registre de condoléances sera aussi ouvert à l'hôtel de ville.

Rappelons qu'en France, le président François Hollande a décrété un deuil national de trois jours au lendemain des attentats.

 

 

Namur sous le choc des attentats

Le nombre de personnes décédées et de personnes blessées dépasse l'entendement. La Ville de Namur a donc décidé de se joindre au mouvement d'hommage et invite ses concitoyens à marquer également leur soutien envers les habitants de Paris et les proches des victimes.

"La Ville de Namur présente ses plus sincères condoléances au peuple français et témoigne sa solidarité aux proches des victimes ainsi qu'aux autorités et services qui doivent faire face sur le terrain à ces événements.

Ce matin, en marque de solidarité et de soutien avec la France, le drapeau français sera mis en berne en façade de l'hôtel de ville de Namur.

Dès lundi, à l'ouverture de la Maison des Citoyens (rue de Fer, 5000 Namur), un registre de condoléances sera ouvert pour que les citoyens namurois qui souhaitent également partager leur émotion et leur soutien puissent s'exprimer. Ce registre sera par la suite transmis aux autorités françaises.

Les personnes qui souhaiteraient s'exprimer mais n'auraient pas la possibilité de se déplacer jusqu'à la Maison des Citoyens peuvent adresser un courriel à l'adresse information@ville.namur.be ou envoyer un courrier à l'adresse suivante : Ville de Namur, Service Information, Hôtel de Ville, 5000 Namur. Leurs messages seront joints au registre de condoléances".

Suivez les dernières informations liées aux attentats à Paris sur le site info de la RTBF