Arena 5 au Heysel : L’équipe du festival Couleur Café demande des garanties à la Ville

En écho à l’annonce, par le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close le 12 mai dernier, de l’installation de la scène de concerts en plein air "Arena 5" sur le plateau du Heysel, les organisateurs de Couleur Café demandent mercredi des garanties à la Ville pour s’assurer que ce projet ne mette pas en péril l’avenir de leur festival de musiques urbaines en empiétant sur ses parts de marché.

Le nouvel événement musical s’étalera du 22 juillet au 22 septembre prochains. La capacité d’accueil s’élève à 7200 places. L’équipe de Couleur Café remarque qu’il est aussi question d’ajouter une seconde grande scène à proximité, sur le site même du festival depuis 2017, dans le parc d’Osseghem. Elle déplore de plus que la réalisation du projet, confiée à l’ASBL Brussels, soit notamment portée par le festival liégeois Les Ardentes, alors qu’il n’y a pas eu de concertation avec les acteurs musicaux de Bruxelles.

Les organisateurs de Couleur Café s’inquiètent de la volonté du bourgmestre, qui leur a été exprimée lors d’une rencontre, de pérenniser une activité musicale durant tout l’été sur le plateau du Heysel, alors que leur événement y prend place le dernier week-end de juin. "Il faut savoir que l’offre de concerts et de festivals en Belgique est déjà démesurée et que la concurrence est féroce", a remarqué l’équipe du festival dans son communiqué. "C’est pourquoi il est très important que, si de nouveaux événements musicaux sont créés à Bruxelles, ils doivent offrir une diversité et une complémentarité aux activités déjà existantes, et non pas une concurrence supplémentaire, voire déloyale. De plus, les partenaires d’Arena 5 sont spécialisés dans les musiques urbaines, c’est-à-dire la programmation prioritaire de Couleur café depuis 10 ans".
 

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF