Profitez de l'expo Van Eyck, fermée au public, depuis votre salon

Suivant les directives du gouvernement, le Musée des Beaux-arts de Gand a dû fermer ses portes, et par conséquent, refuser l’accès des visiteurs à l’exceptionnelle exposition consacrée à Van Eyck depuis le 1er février.

L’exposition était initialement prévue jusqu’au 30 avril, et vu le succès escompté, il était obligation de réserver les entrées en ligne pour pouvoir la visiter.

Pour tous ceux qui avaient déjà acheté leurs tickets, le musée annonce qu’il les contactera directement, mais quoi qu’il en advienne, il ne sera désormais plus possible d’en acquérir d’autres.

Une très mauvaise nouvelle pour tous ceux qui patiemment attendaient leur tour. L’exposition avait mis en place des horaires extrêmement stricts, le nombre des places était limité et une fois sur place, seul un certain nombre de personnes pouvaient entrer en même temps, par période de 20 minutes.

Heureusement, en cette période de confinement, il reste encore la possibilité de découvrir l’œuvre de Van Eyck restaurée, telle qu’elle a été numérisée en haute résolution et mise en ligne par l’IRPA, Institut Royal du Patrimoine Artistique. Ici, pas de réservations, pas de distance entre votre œil et l’œuvre, les peintures apparaissent dans toute leur richesse.

Et grâce à la technologie mise en œuvre par l’IRPA, les tableaux sont documentés à l’aide de la macrophotographie (lumière normale, rasante, infrarouge et fluorescence UV) ainsi que, dans certains cas, de la radiographie.

Closer to Van Eyck est le nom du site qui met en ligne toutes les œuvres restaurées et numérisées.