Aubange 6790

Accueil Champêtre en Wallonie et son guide des magasins à la ferme et de produits locaux

Après le succès de la campagne un mois sans alcool, après la polémique autour du 40 jours sans viande, pourquoi ne pas revenir aux fondamentaux, c'est-à-dire boire et manger ce qu'on veut pour autant que ce soit sans exagération et que ce soit local et de saison. C'est ce que propose toute l'année l'ASBL Accueil Champêtre en Wallonie, qui met à disposition de tous un guide pour trouver des magasins et des restaurants à la ferme. Une belle façon ainsi de favoriser les circuits courts.

Alexandra Carrara, responsable communication d'Accueil Champêtre en Wallonie : "Accueil Champêtre en Wallonie est une association qui encadre tout ce qui est service-accueil à la ferme et à la campagne. Nous avons tout ce qui est hébergement touristique à la ferme et à la campagne, et nous avons également un volet saveurs. Dans ce volet, nous avons tous les magasins, les restaurants à la ferme mais également de terroir. Le but est de permettre aux consommateurs de trouver facilement un producteur à proximité de chez lui, donc via notre site web ou ce petit guide qui est disponible.

En général dans le tourisme, on se rend compte que sur les foires et sur les salons, les personnes aiment recevoir un document papier, avoir un listing qu'ils peuvent emporter chez eux. L'outil web est très intéressant mais avoir un petit guide qu'on peut feuilleter rapidement est toujours un outil assez utile et facile d'utilisation. On repère par provinces, par régions, l'endroit où l'on peut trouver le produit le plus proche de chez soi".

Qu'en est-il de l'accueil des agriculteurs ?

"Accueil Champêtre est une ASBL et donc, sans aucun problème, nous accueillons les nouveaux membres avec plaisir. Il y a quand même une petite cotisation annuelle à payer mais qui permet de bénéficier d'un tas d'encadrements et de promotions".

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le site d'Accueil Champêtre en Wallonie.

On n'est pas des pigeons

Retrouvez l'article original sur RTBF