Liege 4000

A Verviers, le projet de centre commercial "ne convient plus" et sera de nouveau modifié

Foruminvest, Banimmo, Citymall, Oquai, Les Rives de Verviers, Verviers au fil de l'eau.

.. on en oublie sans aucun doute tant ce projet de construction d'un centre commercial à Verviers a connu de changements et de versions différentes. Une nouvelle saison vient de commencer, avec un nouveau rebondissement.

La Ville attend de nouveau un nouveau projet

C'est Jean-François Istasse qui l'a annoncé ce vendredi en marge de la conférence de presse de présentation du nouveau collège. Celui qui va prendre la tête de la Ville assure que le projet de centre commercial tel qu'il existe n'est plus adapté. Le promoteur va devoir revoir sa copie. 

"Je crois qu'il est clair, aux yeux des quatre mouvements politiques, que le projet actuel ne répond plus du tout aux besoins du centre-ville. Notamment au point de vue commercial, mais aussi parce qu'il y a les conséquences visibles de l'épidémie de covid sur les commerces. Il y a aussi d'autres besoins qui doivent pouvoir s'exprimer au coeur de l'hyper-centre.

"Cette crise dure depuis trop longtemps"

Donc le projet actuel ne convient plus. La volonté politique des quatre membres de la nouvelle majorité est de se tourner dans un premier temps vers le promoteur pour voir quelles sont ses intentions. Cette crise dure depuis trop longtemps. Depuis plus de dix ans [J.F. Istasse minimise. La saga dure en réalité depuis seize ans]. Quelque part, on peut penser que la Ville est prise en otage par ce promoteur. 

Je crois qu'il faut se tourner vers lui pour voir ce qu'il pense lui-même pouvoir faire. J'imagine, quand même, qu'il tire le même constat que nous de la situation actuelle. Notre première démarche sera donc de le rencontrer et de voir s'il a des projets - ou non - pour transformer le [projet de] centre commercial actuel.

Développer une autre hypothèse

Nous verrons après quelle attitude il faudra prendre, mais nous sommes prêts, en tant que collège, à développer, le cas échéant, une autre hypothèse."

"J'ai encore eu le promoteur cet après-midi" confirme l'échevin libéral Freddy Breuwer. "Nous avons des échanges depuis plusieurs mois. Il a pris conscience - il ne faut pas le forcer beaucoup - de la situation qui a été accélérée par la crise sanitaire.

On doit s'attendre à ce que prochainement, on ait un nouveau permis puisque chaque jour qui passe rend celui qui existe de plus en plus obsolète, ne serait-ce que par la démolition d'immeubles rue Spintay qui auraient dû être préservés selon le permis actuel. 

"Ne pas trop en parler"

Les contacts se poursuivent, mais si on veut que Verviers s'en sorte et que ce problème se règle, le mieux est de ne pas trop en parler dans les semaines qui viennent. Dès lors que des choses sont mises sur la place publique, elles ont plus de chances de ne pas aboutir que d'aboutir."

"nous sommes prêts [..] à développer, le cas échéant, une autre hypothèse." assure le futur nouveau bourgmestre Istasse. Au 1484ième épisode du feuilleton, l'arlésienne verviétoise vient-elle de faire demi-tour ?

 

 

 

 

François Braibant

Retrouvez l'article original sur RTBF