Ottignies-Louvain-la-Neuve 1340

À la découverte du nouveau musée de l'UCL

Après deux ans et demi de travaux, l’Université Catholique de Louvain aura enfin son nouveau musée : le Musée L. L’ouverture des portes est prévue le 18 novembre prochain mais l’UCL a déjà levé un coin du voile et présenté la nouvelle...

Après deux ans et demi de travaux, l’Université Catholique de Louvain aura enfin son nouveau musée : le Musée L. L’ouverture des portes est prévue le 18 novembre prochain mais l’UCL a déjà levé un coin du voile et présenté la nouvelle exposition permanente.

Dans l'ancienne bibliothèque des Sciences et Technologie, les livres ont été remplacés par une imposante collection d’œuvres d’art, de spécimens d’histoire naturelle, d’objets archéologiques ou ethnographiques et de machines scientifiques.

Raconter l'histoire de l'université

Plus de 800 pièces, dont certaines jamais vues du public, ont été sorties des réserves de l’Université pour intégrer la collection permanente du nouveau musée. Cela reste modeste lorsque l’on sait que les collections de l’UCL sont passées de 4 000 à 32 000 œuvres en 40 ans mais des expositions temporaires pourront exploiter à l’avenir le reste de ces immenses réserves. La spécificité du musée sera de faire dialoguer entre elles des œuvres très différentes et de raconter l’histoire de l’université et ses grands chercheurs.

Avant l’ouverture, on pouvait déjà visiter ce jeudi le bâtiment réaménagé. L’ancienne bibliothèque était depuis sa construction en 1969, l’un des bâtiments les plus emblématiques de la ville universitaire. Conçue par le célèbre architecte belge André Jacqmain, elle a été entièrement rénovée pour accueillir le Musée L. La visite sera l’occasion pour le public de découvrir de l’intérieur ce joyau d’architecture brutaliste.

" Pour les étudiants de l’UCL qui ont eu la chance de le fréquenter, ça va être une nouvelle découverte puisqu’on est parvenus à ouvrir entièrement les espaces qui étaient anciennement occupés par des étagères et par des livres. Et pour le public qui ne le connaît que de l’extérieur, ça va être une magnifique découverte puisque les volumes intérieurs sont tout simplement extraordinaires " s’enthousiaste Carole Deferière, l’une des deux architectes de l’UCL qui ont supervisé la rénovation du musée.

Barthélémy Toguo mis à l'honneur

10,4 millions d’euros ont été rassemblés pour donner vie à ce projet, dont la majorité est assurée par des dons d’entreprises et de particuliers. " Des mécènes avaient déjà donné leur collection, d’autres ont aidé à la création de ce musée et puis il y a aussi les pouvoirs publics, l’UCL a participé bien sûr et il y a un soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles " complète Vincent Blondel, le recteur de l’UCL.

La première exposition temporaire mettra à l’honneur l’artiste engagé Barthélémy Toguo à partir du 18 novembre 2017, date de l’ouverture du musée au grand public.

Thomas Dechamps

Retrouvez l'article original sur RTBF