Villers-la-Ville 1495

A l'Abbaye de Villers, vous pourrez marcher sur la lune

A l’occasion du 50e anniversaire du 1er pas de l’homme sur la Lune, l’Abbaye de Villers propose plusieurs expositions consacrées aux hommes et aux femmes ayant fait l'histoire de la conquête de l'espace.

Les visiteurs pourront se retrouver dans la peau d'un astronaute mais également découvrir les œuvres du sculpteur et peintre belge Paul Van Hoeyndonck, célèbre dans le monde entier pour être l’auteur de la seule œuvre d’art déposée sur la Lune: "Fallen Astronaut".

L'entrée se fait dans le cadre de l'admission générale à l'Abbaye de Villers sans supplément.

Paul Van Hoeydonck, un artiste dans les étoiles

Tintin n’est pas le seul Belge à avoir foulé le sol lunaire. Il y a aussi le " Fallen Astronaut ", une petite sculpture en aluminium représentant un astronaute dans sa combinaison spatiale. Cette œuvre d’art réalisée par l’Anversois Paul Van Hoeydonck fut déposée sur la Lune par la mission Apollo 15 le 2 août 1971, au pied d’une plaque commémorative portant les noms des astronautes américains et soviétiques morts dans la conquête de l’espace.

Les astronautes, les planètes et les satellites sont des thèmes constants dans le processus artistique de Paul Van Hoeydonck. " Nature morte dans l’espace ", " Little Astronaut ", " Spaceman " ou encore " Le robot et sa planète ", les titres des créations de cet artiste né en 1925 ne laissent aucun doute sur son attrait pour le cosmique et l’utopique.

Plus d’une vingtaine d’œuvres (dont une réplique de " Fallen Astronaut ") de l’Anversois fait docteur honoris causa de l’Université de Liège prendront place dans la cave romane et l’aile sud du moulin de l’Abbaye.

On a marché sur la lune

Les visiteurs pourront marcher sur la Lune "pour de vrai" grâce à la technologie de pointe développée par l’Université de Liège.

En coiffant un casque de réalité virtuelle et augmentée, l’utilisateur se déconnecte du monde réel pour être immergé dans un environnement qui devient sa nouvelle réalité.

Il aura l’impression d’être physiquement dans la combinaison d’un astronaute et de découvrir avec lui en 3D les paysages lunaires, le module d’Apollo et, bien entendu, la sculpture de Paul Van Hoeydonck.