Ville de Bruxelles 1000

À deux pas de l’Atomium, la place du Benelux inaugurée

À deux pas de l’Atomium, dans le bas du boulevard du Centenaire, s’est déroulée mardi à Bruxelles l’inauguration de la place du Benelux, en présence du bourgmestre Philippe Close, de l’échevine bruxelloise de l’Urbanisme Ans Persoons et de la ministre fédérale des Affaires étrangères Sophie Wilmès.

C’est à cet endroit que se tenait, durant l’Exposition universelle de 1958, la porte du Benelux qui formait l’entrée sud de l’exposition, et que se trouve toujours d’ailleurs la fontaine homonyme.

Ladite fontaine, présente depuis 1958, n’a jamais été déplacée, et pour la ville de Bruxelles, il était temps que la place adjacente partage le même nom afin de rendre à l’Expo 58 sa juste place dans l’histoire. L’initiative avait déjà été lancée par l’ancien échevin de l’Urbanisme, Geoffroy Coomans.

“Cette inauguration s’inscrit dans l’histoire du site, mais aussi dans les valeurs que prône le Benelux, telles que le progrès, la coopération et la liberté”, a expliqué l’actuelle échevine Ans Persoons.

Car, 1958 est aussi l’année où la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg ont constitué pour la première fois une union économique, un partenariat qui revêt toujours une grande importance aux yeux de Sophie Wilmès : “Le Benelux est une sorte de laboratoire de ce qui peut être fait à un niveau supérieur, européen. Il suffit de penser au libre-échange ou à l’échange de données”, a-t-elle détaillé.  Des représentants des Pays-Bas et du Luxembourg étaient également présents lors de l’inauguration.

Avec Belga – Photo : BX1

■ Images de Frédéric De Henau

À deux pas de l’Atomium, dans le bas du boulevard du Centenaire, s’est déroulée mardi à Bruxelles l’inauguration de la place du Benelux, en présence du bourgmestre Philippe Close, de l’échevine bruxelloise de l’Urbanisme Ans Persoons et de la ministre fédérale des Affaires étrangères Sophie Wilmès.

Retrouvez l'article original sur BX1