Chaudfontaine 4050

A Chaudfontaine : des caravanes pour les familles sinistrées

A Chaudfontaine, des sinistrés habitent des caravanes installées devant chez eux. Ces caravanes sont mises à leur disposition par la commune. Le service est gratuit. Les caravanes ont été prêtées ou données à la commune de Chaudfontaine par des particuliers, des associations et des entreprises.

"Ici, c’est la place où je dors" commente Steevie, dont la maison a été sinistrée lors de l’inondation. "L’endroit peut se transformer en une table pour deux personnes. J’ai droit au gaz, à l’eau et à l’électricité dans la caravane, mais je ne compte me servir que de l’électricité. J’ai deux plaques, j’ai une petite salle de bains avec un WC chimique que je n’utiliserai pas puisque la maison est juste à côté.

Ça fait une semaine et un jour que j’ai la caravane. Elle est conçue pour quatre personnes et je l’ai pour moi tout seul. C’est mon assistante sociale qui me l’a proposée et j’ai tout de suite dit oui. C’est une grande aide. La caravane appartient au CPAS et on ne paie pas de loyer."

Douze caravanes dans le parc de Vaux

"C’est entièrement gratuit" confirme Didier Grisard, le président du Centre Public d’Action Sociale, "ce sont des services que nous offrons aux sinistrés. La municipalité a installé sept de ces caravanes chez des particuliers ou sur le trottoir devant chez eux. Il y en a cinq autres, pas encore toutes occupées, dans le parc communal de Vaux-sous-Chèvremont. "Nous allons en avoir sept nouvelles, ce qui veut dire que nous allons pouvoir reloger momentanément douze familles ou personnes isolées.

Le problème, au départ, c’était de pouvoir les relier à l’électricité, à l’eau, aux égouts, mais maintenant c’est fait et nous allons pouvoir les faire occuper. Douze caravanes, ce sera le maximum ici." Toutes ces caravanes sont prêtées ou données à la commune. Celle qu’occupe Steevie a été donnée par un particulier flamand. Dans le parc de Vaux, un semi-remorque équipé de douches est mis à la disposition des résidents.

Des conteneurs d'habitation prévus aussi

La commune de Chaudfontaine annonce aussi son intention de prendre en location 73 conteneurs d’habitation pour 6 mois qui seront destinés à 63 familles sinistrées, pour l'instant relogées provisoirement à l'hôtel, chez des amis ou des proches et qui ont fait la demande d'une habitation de ce type à Chaudfontaine. C’est la Région qui est à l’initiative du marché. La location coûtera 600 000 Euros à la commune de Chaudfontaine. La décision doit être avalisée par le prochain conseil communal.

François Braibant

Retrouvez l'article original sur RTBF