Dinant 5500

A 20 ans, le Dinantais Thomas Bouillon est le président de l'Assemblée générale des étudiants de l'Université de Namur

Depuis deux mois, le jeune Dinantais Thomas Bouillon préside l’AGE, l’assemblée générale des étudiants de l'Université de Namur. Il a préparé l'année académique et la rentrée sous signe de la crise sanitaire

Le Dinantais Thomas Bouillon a vingt ans. Depuis deux mois, il est le président de l'AGE, l'assemblée générale des étudiants, de Namur. A la tête de l'association pour un an, il prépare avec énergie depuis le 15 juillet la nouvelle année académique. La préparation a été mouvementée vu le contexte sanitaire actuel, comme il l'explique: 

Toute la partie animation habituelle qu'on prépare durant l'été, c'est à dire la Saint-Nicolas, le bal des bleus et le bal de l'université, on a dû laisser ça en suspend avec l'évolution des normes sanitaires.

Isabelle Parmentier, vice-rectrice aux affaires étudiantes et à la vie sur le campus, ajoute:

Avec eux, nous devons revoir toutes les activités d'animation sur le campus, de manière à ce qu'elles respectent les mesures sanitaires. Et donc, nous sommes en discussion avec eux depuis la fin du mois de juin pour réinventer toutes ces activités.

Les festivités, mais aussi et surtout l'information et le soutien aux étudiants

Mais le rôle du président, avec son association, ne se limite pas à l'organisation de festivités. Le président représente, informe et soutient les étudiants pour que leur vie sur le campus soit optimale. Exemple, l'organisation d'un tutorat pour les nouveaux étudiants, la mise à jour de l'application de l'association qui intègre des mesures de bio-securité. Un travail de collaboration, comme l'explique Thomas:

On travaille vraiment en collaboration, main dans la main, avec le rectorat et le but est de toujours prendre les décisions en concertation. On défend les intérêts des étudiants. Mais, ce n'est pas une défense en opposition. c'est vraiment une défense en concertation. 

Pour l'autorité académique, le président de L'AGE est un véritable partenaire de travail.

Il est important que la vie sur le campus et que les activités d'enseignement puissent se faire dans le respect des missions de l'université, mais aussi dans le respect des étudiant et de leurs desideratas. 

Thomas est aussi conseiller au Cpas et animateur scout

L'Université de Namur a bien perçu la motivation et la force de l'engagement de Thomas Bouillon qui est déjà bien investi dans la vie locale dinantaise. 

J'aime bien m'investir dans différents projets. J'ai déjà eu l'occasion d'être président de mon comité de rhéto au collège de Bellevue, en 2018. Je suis également conseiller au Cpas de Dinant et animateur scout à Anseremme. J'ai eu l'occasion de rentrer à l'AGE l'an passé, comme “délégué-culture”.

Thomas entame sa troisième année de Bac comme ingénieur de gestion. S'il s'investit dans de nombreux domaines, ses études restent sa priorité. L'Université en est d'ailleurs bien consciente et organise le travail et la collaboration en tenant compte de ces objectifs qui restent prioritaires.

 

Depuis deux mois, le jeune Dinantais Thomas Bouillon préside l’AGE, l’assemblée générale des étudiants de l'Université de Namur. Il a préparé l'année académique et la rentrée sous signe de la crise sanitaire

Retrouvez l'article original sur MAtélé