Charleroi 6000

60 000 masques pour les maisons Médicales de Médecine Pour le Peuple

Alors que la pénurie de masques est toujours importante, certaines institutions se débrouillent par elles-mêmes.

Alors que la pénurie de masques est toujours importante, certaines institutions se débrouillent par elles-mêmes. C’est le cas des Maisons Médicales de Médecine pour le Peuple. Elles viennent d’acheter pas moins de 60 000 masques chirurgicaux. Ils seront répartis entre touts les sièges de Médecine pour le Peuple, leurs infirmières à domicile et d’autres maisons médicales. A la Maison Médicale de Marcinelle, les masques arrivaient en début d’après-midi.

 

1 200 masques sont arrivés à la Maison Médicale de Marcinelle

A la Maison Médicale de Marcinelle, début d’après-midi, on attendait la livraison avec impatience. Des masques chirurgicaux tout neufs, commandés et achetés par Médecine Pour le Peuple pour leurs onze maisons médicales en Belgique.

« Nous avons commandé 60 000 masques qui ost arrivés à Anvers hier, explique Sofie Merckx, médecin généraliste à la Maison Médicale de Marcinelle. Ils sont destinés d’abord à nos maisons médicales de Maisons pour le Peuple, mais aussi pour les autres fédérations de maisons médicales. Nous voudrions aussi en donner une partie par exemple, à des maisons de repos qui en ont vraiment besoin. »

 

«Trop peu de masques? On les commande soi-même

En fait, pour Marcinelle, ce sont quelque 1 200 masques chirurgicaux qui sont arrivés. Et on les attendait avec impatience.

« Le problème est que nous avons reçu extrêmement peu de masques des autorités. Et qu’à un moment, nous nous sommes dits qu’on ne voulait plus seulement attendre, et nous avons cherché une solution. Nous avons contacté des gens qui font du commerce avec la Chine. Et nous avons pu obtenir les masques chirurgicaux en peu de jours. Cette commande, c’est bien sûr beaucoup moins que ce dont les autorités ont besoin. Là, il s’agit de plusieurs millions. C’est peut-être un facteur qui complique les choses. »

Ici, on a considérablement réduit les contacts directs avec les patients. Le maximum se passe par téléphone. Mais on craint que dans les prochaines semaines, le besoin de consulter des patients pour d’autres pathologies que le Covid 19 augmente. Cette commande de masques était donc bien utile. La Maison Médicale de Marcinelle compte tenir, avec cette livraison, jusque fin mai.

 

Un petit geste isolé qui ne résoudra bien sûr pas tous les problèmes. Mais s’il se multipliait, ça devrait aider…

Retrouvez l'article original sur Télésambre